Dans la constellation British Blues Boom, certains groupes sont restés dans l’oubli. Savoy Brown est un quintet londonien formé en 1966, et dirigé de main de fer par son guitariste Kim Simmonds. Un premier changement de line-up intervient après le premier disque en 1967, « Shake Down ». Savoy brown trouve alors son line-up de rêve avec, Outre Simmonds, Roger Earl à la batterie, Tony Stevens à la basse, Dave « Lonesome » Peverett à la guitare et au chant, et Chris Youlden au chant. S’inclut également un pianiste en guest, Bob Hall.             Armé ainsi, le combo commence une série d’albums de blues-rock impeccable, qui démarre avec « Getting To The Point » en 1968. Mais le meilleur de tous reste celui-ci. D’abord parce qu’il est représentatif des qualités du Savoy Brown de l’époque, mais aussi de sa ligne de conduite. En effet, la plupart des disques du Brown comportent un titre, voire une face en concert

DISCOGRAPHIE

1967 

Shakedown 

1968 

Getting To The Point

1969 

Blue Matter

1969 

A Step Further

1969 

Raw Sienna

1970 

Lookin' In

1971 

Street Corner Talking

1972

Hellbound Train

1972 

Lions Share

1973 

Jack The Toad

1974 

Boogie Brothers

1975

Wire Fire

1976

skin'n'bone